Hypertaxe sur les terrains non bâtis, STOP!

Publié le par CONTES AVENIR

 taxe foncier batit

TAXATION, SPOLIATION!!

 

Très forte mobilisation ce matin, avec la présence de 400 personnes réunies sur la problématique de la "Taxe foncière sur les propriétés non bâties".  

 Beaucoup de questions ont été posées, tout en sachant que cette taxe dépend du relevé cadastral, +25% et 5 €uros du M²!!!.

   

Cette taxe met en péril l'agriculture et toux ceux qui ont des propriétés non bâties.   

 

Vous avez bien lu! Tous les propriétaires petits ou grands!!

 

Ne vous y trompez pas, si vous gardez un petit terrain constructible pour vos enfants, une réserve foncière pour anticiper l'avenir et/ou préparer votre retraite vous allez vous faire saigner à vif!

 

Exemple un terrain de 2500m² donne 5€ * 2500m² = 12500€  de taxes. 

 

Avec beaucoup d'échanges et de déclarations de propriétaires fonciers, d'agriculteurs et d'exploitants, Il en est ressorti, que nous allons mettre en place le jeudi 14/11/2013, un rassemblement sur le MIN de Nice, pour aller devant la Préfecture, avec tracteurs et camions...

 

    Les parlementaires des A.M. ont fait un amendement au Ministère des Finances, et ont demandé son annulation...

 

Nous, Citoyens de Contes, militants de Contes Avenir, avons décidé de rester mobilisé dans notre action et ne pas baisser les bras....

 

Ceux qui ont permis, à Contes aussi,  que ces lois soient votées se heuteront à la réalité des urnes pour les prochaines élections municipales.

 

Je ne veux plus de l'augmentation des impôts et localement, à notre niveau, je m'oppose à toutes nouvelles taxes ou impôts.

 

Pour ma part j'ai demandé que ce sujet soit porté à l'ordre du jour du prochain Conseil Municipal de Contes afin qu'une motion demandant le retrait et la non application de ce texte soit votée.

.

Il est selon moi essentiel que nous nous mobilisions tous afin de faire échec dès ce texte qui n'est rien d'autre qu'une spoliation programmée pour laisser place au bétonnage dont nous connaissons, à Contes, désormais les effets!

Militez, rejoignez Contes Avenir.  www.contes-avenir.fr  contes.avenir@gmail.com

 

 

 

 

 

Publié dans Economie

Commenter cet article