Respect de l'Homme ou acharnement politique...

Publié le par CONTES AVENIR

CERAGIOLI Christophe identRespect de l'homme ou acharnement politique, c'est une question de choix...

 

La majorité communiste de Contes s'est fourvoyée dans une logique digne des années de plomb et à fait le choix de privilégier une minorité, contrairement à d'autres élus de ce même parti ailleurs dans le département.

 

Christophe CERAGIOLI est régulièrement attaqué de la manière la plus basse possible, en s'en prenant à sa personne. 

Depuis peu ce phénomène s'étend à ses compagnons.

 

Le journal communiste "le Paillon" dirigé par M. De Zordo innonde certaines "boîtes au lettres" sous couvert d'une offre d'abonnement pour justifier la gratuité de l'envoi.

Celà ne dupe personne... L'insulte et le manque de "Respect de la personne"  sont le quotidien de ce journal anachronique, Le Papier, la caligraphie, etc... il n'est que le bras armé d'une politique au double visage. Nous ne rentrerons pas dans la polémique. 

 

Travaillons sur ce nous rapproche et non sur ce qui nous divise.

 

Parce que la Commune a la chance d'avoir des Conseillers Municipaux exemplaire, Christophe Ceragioli respecte ses interlocuteurs, cela devient insupportable pour ceux qui ne prone qu'une union de façade dont la réalité se fait jour au fil des mois. 

 

La force de la résistance civile que Christophe Ceragioli représente déplaît au plus haut point à quelques élus désormais habitués à ne servir que "certains".

 

L'homme et notre modèle républicain doivent être remis au centre de notre modèle politique, personne ne doit en être exclu.

 

 Le temps du changement est proche,rejoignez nous, sur le terrain, sur les réseaux sociaux comme Facebook (cliquez ici), ou les groupes tel que celui de Contes Avenir (cliquez ici) .

 

Respect ne veut pas dire faiblesse. Mettons l'éthique au centre de notre combat politique! 

A de suite.

 

 

 

 


Publié dans Politique

Commenter cet article